De Dolent, Arago, Santé, Messier, monte la colère des Riverains qui assistent impuissants à un chantier qui ne les respecte pas

Capture d’écran 2015-12-15 à 16.47.38

Il est 6h40 (1, les travaux bruyants ont déjà commencé c’est absolument intolérable et démontre votre mauvaise foi.
Voila des semaines que nous vous alertons sur le non respect des règles sur lesquelles vous vous étiez engagés, pour toute réponse
Vous vous abritez derrière des règles que vous ne respectez pas, pire encore chaque jour les nuisances s’aggravent, vous démarrez de plus enplus tôt,aucun respect des consignes de stationnement et de circulation des camions, l’arrosage est totalement insuffisant, les poussières polluent chaque jour la rue, l’écolematernelle, la crèche. 
Que contiennent ces nuages polluant(plomb? amiante)?
Nous demandons à Madame la Maire,Carine Petit, en copie de ce message de convoquer une réunion avec le groupe Vinci l’APIG et les riverains de toute urgence pour faire cesser ces dérapages chroniques qui nous empoisonnent la santé et la vie.
Anne-laure peugeot 
Présidente de l’association des riverains de la santé
Je me joins à cet écrit pour confirmer que le quotidien se trouve fortement impacté par les nuisances liées aux travaux de la Santé. Je confirme que les machines sont àl’œuvre de plus en plus tôt le matin, y compris le samedi toute la journée. Les vibrations et poussières associées mettent les personnes et constructions attenantes en danger.
Merci pour votre réponse mais ce matin14/12 2 camions stationnaient encore rue Jean-Dolent à 9 heures, la consigne de ne commencer les travaux bruyants de démolition qu'après 8 heures n’est de toute évidence également pas respectée,
Et encore samedi les travaux étaient bruyants très tôt le matin ce qui est particulièrement gênant pour les riverains qui souhaiteraient un peu de calme le week-end..
Nous attendons en effet  que votre vigilance soit renforcée
anne-laure peugeot
Je me joins à cet écrit pour confirmer que le quotidien se trouve fortement impacté par les nuisances liées aux travaux de la Santé. Je confirme que les machines sont àl’œuvre de plus en plus tôt le matin, y compris le samedi toute la journée. Les vibrations et poussières associées mettent les personnes et constructions attenantes en danger.Il est nécessaire que des mesures soient prises de toute urgence afin de respecter les bases contractuelles sur lesquelles s’était engagée la rénovation de la prison, dans le respect des riverains et passants du quartier.
Sarah Bydlowski

Non seulement dès 6h45 du matin de très gros camions ontsillonnés le rue Jean dolent (6 camions à très vive allure), mais le démarrage des travaux ont eux même commencés à cette heure là,  contrairement aux accords de la ville de Paris sur l'heure autorisée du début de travaux .
Mais surtout,des vibrations solidiennes ont secoués tousles immeubles de la rue , mettant en danger la solidité de nos fondations entre 7H45 et 8H30. 
Il me parait nécessaire que vous teniez compte  très rapidement  de ce désordre qui nous mets en danger.
Merci de plus, comme il en était convenu au début du chantier; de nous tenir au courant des différentes phases des travaux. 
Geneviève Hue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s