La réponse de l’APIJ

Capture d’écran 2015-11-08 à 18.55.46

Capture d’écran 2015-11-08 à 18.58.33

Capture d’écran 2015-11-08 à 19.00.05

Capture d’écran 2015-11-08 à 19.02.10

 

Une réflexion sur “La réponse de l’APIJ

  1. BONNEMAISON Patrick 8 novembre 2015 / 20 h 06 min

    Premier point : Merci à l’APIJ de refaire le même raisonnement mais en établissant une coupe un peu plus à l’ouest, là où le bâtiment est très proche de la rue, puis nous en reparlerons.
    Deuxième point : que veut dire, quand on casse un monument pour reconstruire quelque chose de très différent, « respecter le parti pris historique du projet d’Emile Vaudremer » ? Vous cassez tout !
    Troisième point : La démolition de la prison côté boulevard Arago, fait vibrer les immeubles alentour, même à l’opposé, rue Jean Dolent, au risque d’avoir des aggravations des fissures déjà présentes. Serait-ce aussi le parti pris historique du projet d’Emile Vaudremer. Le pauvre doit se retourner dans sa tombe !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s